Camp longue piste 2015

Si vous désirez commander, veuillez remplir le formulaire ci-bas, en inscrivant le numéro de la(des) photo(s) que vous désirez ainsi que son format(en cliquant sur la photo, le numéro sera affiché en bas, à gauche). Si vous éprouver des difficultés ou que vous n’avez pas de réponse dans les 24 heures, vous pouvez me l’envoyer par courriel au : gesirois@me.com ou vous pouvez également passer votre commande auprès de moi en personne. Les informations pour le paiement vous serons envoyés par courriel.
Pour les gens de l’extérieur votre commande vous sera expédiée par la poste.
Formats disponibles et coûts
5×7: 10$
8×10: 15$
11×14: 25$
13×19: 40$
Vous pouvez payer par paypal, virement interac, (une facture vous sera envoyée une fois la commande passée), par chèque ou en argent comptant.
Merci!

 

Comme dans le temps…

En mars, sur le blogue du défi clic 4 saisons, le défi « comme dans le temps » a été partagé. Et ça m’a allumé à la première lecture. J’ai profité d’une semaine relaxe d’été pour le réaliser.

Voici les règles à suivre;

Il faut choisir notre film. J’ai opté pour un noir et blanc, 36 poses. Parce qu’à l’époque du argentique, c’est ce que j’achetais pas mal tout le temps. Des pellicules ilford, delta ou HP5. (Ah, nostalgie de la chambre noire…)

36 poses

Un ISO: 100, 200, 400 et 800. J’y suis allée pour le 800, parce que l’on achetait souvent du 400 ou 800, quelques fois pour la photo de nuit du 3200 ASA. (T’sais A-S-A…nostalgie encore…)

Une balance des blancs prédéfinie: ensoleillé ou tungsten. Ensoleillé dans mon cas. 

Interdiction de regarder l’écran LCD.

Et un délai minimum de 48h avant de regarder les images.

J’ai pris trois jours pour compléter mon 36 poses. Je peux même pas dire à quel point j’ai aimé faire cet exercice. Je pense sincèrement le refaire de façon périodique. Pourquoi? Parce que ça m’a vraiment « regroundé » à réfléchir et penser mes poses. J’ai réalisé à quel point le numérique à changer notre façon de faire de la photo(je dis on parce que je suis convaincue que je ne suis pas la seule). Faire un seul clic, vouloir qu’il soit bon, ne pas pouvoir regarder si c’est ok, si j’ai besoin de passer une autre de mes poses permises ou si je l’ai déjà. Je veux le refaire parce que cet exercice nous pousse vers la maitrise parfaite. Vraiment j’ai A-DO-RÉ. Ne manquait que le moment en chambre noire pour voir apparaitre les poses.

La semaine dernière, c’était pas trop la canicule dans le Bas-St-Laurent. Le température à du atteindre un maximum de 15. On en a profité pour aller à la plage. Je trouve la plage magnifique par temps gris. Et aussi déserte. C’est parfait pour de belles prises. Je commence donc avec ma photo préférée de ce rouleau. Marcher, à la plage, les orteils dans le sable…

3S5A2092

J’adore immortaliser le lien qui unit ma meute, mettre en image la complicité entre mes enfants.

3S5A2083

3S5A2087

3S5A2079

Et ce ciel gris en noir et blanc, je l’aime d’amour.(Et je voudrais bien un fisheye pour ce genre d’images)

3S5A2093

Fin pour la virée à la plage! 😉

Grande fille, c’est un acharnée. Quand elle décide qu’elle va faire quelque chose, elle y met des efforts sans fin et sans prendre de pause. Son entêtement du moment; la slackline. Il manque pas grand chose pour que la traversée complète soit réalisée.

3S5A2098

Là où j’ai perdue le plus de poses; prendre fiston à vélo. Je voulais faire un pose avec des filées. Pour 4 prises, j’en ai une de bonnes mais mal cadrée, je ne l’ai donc pas retenue. J’ai quand même une prise de fiston en petite montée sur son vélo(trop petit. J’en ai presque envie de pleurer).

3S5A2101

Ici, c’est le moment où je me suis rappelé le défi que L’ISO fixe posait. Je m’auto-donne un high five pour cette photo nette sans trépied. (je me suis aussi rappelé à quel point c’Était utile un trépied)

3S5A2108

Il y a eu ce moment, cette palette, enfin tombée. Moment attendu depuis SI longtemps, dans son échelle de temps.

3S5A2111

Et puis, le fleuve par temps gris, si plusieurs le trouve tristounet, moi je le trouve particulièrement paisible et serein. Je l’adore dans cet état.

3S5A2112

 

Charlie le matin

Le matin quand les enfants partent pour l’école, Charlie (aka, la petite dernière), prend le contrôle de la maison. Sous ses airs publics de gênée, Miss en mène pas mal large. C’est notre petite expressive, toujours prête à faire une niaiseries pour amuser les autres.

Pendant le dernier mois de classe, je me suis amusée à la photographier, dans l’heure où les autres viennent de quitter. Parce que cette heure, c’est celle où la journée n’est pas encore démarrée pour vrai; c’est le bordel dans la maison, souvent elle n’est pas habillée, c’est le moment où la journée s’organise et où elle est le plus libre de ses fantaisies. Le moment où elle est le plus divertissante à mon avis.

J’aurais aimé poursuivre la série mais sa dynamique avec ses frères et soeur est vraiment différente.

Donc, voici Charlie le matin;3S5A5835-2 3S5A5836-2 3S5A5847-3 3S5A5868 3S5A6033-2 3S5A6040 3S5A6051 3S5A6072-2 3S5A6081-2 3S5A6082-2 3S5A6209-2 3S5A6212 3S5A6319 3S5A7882

Le monde des grands

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion d’aller me promener dans les coulisses de la pièce Le Monde des grands, d’‘Avant scène, théâtre musical.

J’ai eu beaucoup de plaisir à sentir toute la fébrilité dans les loges. Et puis, c’Est tellement de beaux jeunes! Un coup coeur!

3S5A6405 3S5A6496 3S5A6479 3S5A6450 3S5A6392-2 3S5A6362-2 3S5A6351-2 3S5A6343-2 3S5A6339 3S5A6334-2 3S5A6330-2

J’ai trouvé la pièce touchante et été franchement étonnée de leurs interprétations. Il y a beaucoup de talents dans cette belle gang!

À suivre sous peu, les images de la pièce.

À l’Aveuglette

Le thème de la semaine; À l’Aveuglette.

J’ai eu vraiment beaucoup de plaisir cette semaine. Je me suis rendue compte que c’est quelque chose que je fais assez régulièrement finalement, prendre des images sans avoir l’oeil au viseur. Il y en a toujours pas mal de mauvaises cela va s’en dire mais quand on a de quoi, c’est souvent génial.(dans la mesure où l’on ne veut pas de conventionnel).

J’ai donc cliquée compulsivement toute la semaine. Hier j’ai vidée ma carte dans l’ordi. J’Ai été agréablement surprise. Surtout de mon dimanche. Moi qui pensait ne rien avoir de potable, j’aurai finalement tirée plusieurs clichés que j’adore de cet après-midi.

C’est donc ma miss corde à danser que je retiens cette semaine. Depuis un petit, c’est son obsession.

3S5A5784

Quand je vais au marché

C’est une petite épicerie dans mon patelin. Au début, c’était un resto, pis ils ont ajouter une portion épicerie avec tout plein de délicieux produits, fait par eux. C’est à ce resto que l’on a célébrer notre mariage. Puis, depuis janvier, c’est devenu une épicerie; de la bouffe, fait par eux, encore de la bouffe que l’on ne retrouve nul part ailleurs dans le coin, puis des trucs de cuisine vraiment cool. L’Épicerie l’ardoise.

Pour leurs petits pots, pour les soirs où j’ai zéro envie de cuisiner, pour un sandwich sur la pouce; c’est LA place.3S5A5432

Gratitude

Ca pourrait pas être plus simple en même temps je pourrais pas en trouver plus. Gratitude infinie pour la vie de m’avoir donnée ma meute. 3S5A5571

H2o

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la thème était à point avec la semaine que l’on a eu ici! C’était parfait cette grisaille, ça a permis de sortir les parapluies, je trouve que ça fait toujours de belles photos d’enfants!

Voici donc ma poulette, qui va vers l’arrêt d’autobus, sous un mélange de pluie et de neige.

3S5A5567

Abstrait

Semaine 4 du printemps; Abstrait.

Je me suis finalement amusé mais OUF! que c’est pas ma branche!3S5A5234

Ma vie, ma ville

Pour le semaine 3 du thème printemps du défi; Ma vie, ma ville.

Impossible de parler de ma ville sans parler du fleuve. À mes yeux, c’est l’essence même de la ville.

3S5A5150-2